Paramètres physico-chimique


Sur notre planète, l'eau est un élément essentiel et indispensable à toute vie.


L'eau des mers et des océans a des compositions chimiques assez homogènes dans leur composition. Par contre pour l'eau douce, les eaux continentales peuvent avoir des compositions assez variées. La pluie est composée d'eau presque pure, mais comme elle traverse des sols de compositions très différentes, suivant l'endroit où l'on se trouve, suivant les saisons, la qualité des eaux varie à cause des pluies, de la sécheresse.

Elle se charge en minéraux, en ruisselant sur des roches, elle s'acidifie et se minéralise plus ou moins selon la qualité du sol. En ruisselant, elle peut traverser des terres acides, comme la terre de Bruyère, ou les feuilles mortes des forêts et elle va s'acidifier en se chargeant de tanins et d'acides humides. Au contraire dans les régions calcaires, l'eau va lessiver les roches et sera plus dure.

Au cours de leur évolution, les espèces peuplant les milieux aquatiques d'eau douce se sont acclimatés aux conditions chimiques de leur milieu. Il en est de même pour la température de l'eau.

Les poissons sont poecilothermes comme les reptiles, et exigent ainsi une température à peu près constante du milieu car leur corps ne parvient pas à garder constante sa propre température. Nous pourrions dire que pour la plupart des poissons la température de leur corps est celle de l'eau.

  • Lorsque la température est trop élevée, la vitesse de métabolisme du poisson est plus rapide qu'à la normale. Ceci entraîne une accélération des battements cardiaques, de la vitesse de ventilation, une augmentation de la production d'adrénaline, ce qui implique une demande accrue d'oxygène qui est moins présente dans l'eau à cette température. Des symptômes de stress apparaissent qui fatiguent et sensibilisent le poisson aux agents pathogènes présents dans le bac.

  • Pour une température trop faible, la vitesse de métabolisme du poisson, ses battements cardiaques, sa vitesse de respiration sont plus faibles qu'à la normale ce qui implique un problème d'oxygénation du sang malgré la présence en augmentation de l'oxygène dans l'eau. Le système immunitaire devient également moins efficace car la création d'anticorps est ralentie et le poisson est plus sensible aux maladies.

Afin de maintenir au mieux une flore et une faune dans votre aquarium, il convient donc de satisfaire au mieux leurs exigences.

Ces paramètres ont comme nous le voyons une action directe sur le fonctionnement du corps et la santé des espèces maintenues. C'est pourquoi notre base de données recense les caractéristiques physico-chimiques des espèces afin de vous proposer des espèces pouvant cohabiter ensemble.

N.B

Dans le formulaire que nous vous proposons,
indiquez la valeur du pH de l'eau qui remplira votre bac.
Cette valeur peut être connue en utilisant un test disponible en animalerie.



Retour index